MON ENDO AU QUOTIDIEN (EP 2)

3, 5 millions, c’est le nombre de femmes atteintes d’endométriose en France, soit 10% de la population. Des chiffres sous-estimés tant la maladie est mal vue, pas comprise et difficile à soigner et à détecter. À travers une série de podcasts, nous avons voulu nous intéresser à la situation de ces femmes, pour qui la pose d’un diagnostic et la reconnaissance de leurs douleurs sont un combat quotidien. Dans cet épisode, nous rencontrerons des femmes pour qui le rapport a été compliqué avec les gynécologues. Nous essaierons de comprendre également pourquoi le diagnostique peut prendre 7 à 10 ans.

Episode 2 : La difficile pose d’un diagnostic

Mon endo au quotidien – épisode 2 –

D’après une idée de Timothé Rouvière et Bérénice Rolland Réalisation : Timothé Rouvière et Bérénice Rolland Voix : Bérénice Rolland Photo : Charlotte Lenne