Coller pour exister

En pleine nuit, elles se réunissent pour écrire sur les murs toulousains leur liberté. Depuis leur lancement en 2019 par Marguerite Stern, une ancienne Femen, elles sont le symbole de la lutte féminine. Nous avons rencontré ces femmes combatives et déterminées à changer les mentalités, lors de deux de leurs actions, place du Capitole.

Les collages, est-ce le renouveau du féminisme ?

Note : Dans le podcast, le terme « colleuse  » a été utilisé mais il conviendrait plutôt de parler de « colleureuse » pour désigner les bénévoles du mouvement des Collages Féministes Toulouse. Le mouvement accueille les femmes cisgenres et transgenres, les hommes transgenres et les personnes non binaires.

Réalisation et montage : Victoria Lascaux

Photos : Victoria Lascaux et Chloë Verdier